Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Politique européenne’ Category


UPRIl a fallu quatre révolutions : 1789, 1830, 1850, 1870, pour que la France passe d’une société d’Ancien régime, à une société républicaine et laïque.

La plus part de ces révolutions ont été sanglantes :  des millions de Français ont été tués, assassinés, exterminés (Nobles, Vendéens, Communards etc.). Une partie du patrimoine français a été détruit : état-civil, monuments historiques, châteaux etc.

Comme vous le savez, nous sommes en guerre avec les forces obscures atlantico-sionistes du Nouvel Ordre Mondial : « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort »,  François Mitterrand (testament politique).

Vous avez adhéré à l’UPR sous la bannière de François Asselineau qui vous promet de retrouver notre Liberté (monétaire, politique, économique etc.) en se faisant élire Président de la république  (vous pouvez toujours rêver !), grâce à votre engagement, votre militantisme, votre abnégation etc…

Mais une fois que François Asselineau aura rétablit une 5e République gaullienne, il repassera la main à l’UMPS au nom de la démocratie !!!

Sauf que, depuis De Gaulle, l’UMPS détruit la France (vous savez comment…) et nous livre peu à peu à cette dictature rampante qu’est le NOM

Ne sentez-vous pas là une grosse arnaque ????

Car, c’est un peu comme si après les quatre révolutions françaises, après tant de morts, de malheurs et de destructions, les Républicains avaient, peu à peu, laissé se reconstituer une monarchie avec sa noblesse et ses privilèges et son pouvoir discriminatoire !!!

N’avez pas vous pas l’impression d’être les dindons de la farce dans cette affaire ????

Alors, rejoignez Debout les Français !, parce qu’une fois que les forces vives de la Nation, auront repris le pouvoir en France, elles ne le lâcheront pas, tant que le peuple français souverain l’aura décidé au cours d’élections non truquées ou instrumentalisées par les forces atlantistes, pour les redonner aux partis qui trahissent la Nation française et les Français depuis 1973 !

Publicités

Read Full Post »


Je suis en train de les enfumer !!!!!!

Ah, ah, ah, j’en suis sûr que vous allez tomber dans le panneau !

Mélenchon s’est attaqué, dans son discours du 5 mai, à la Ve République, qualifiée par lui de « monarchie verticale qui permet à la finance d’étendre ses tentacules ».
Ringard : Mitterrand nous a déjà fait le coup en 1964 dans l’essai politique le plus hypocrite de l’Histoire de France, quoique bien écrit, Le Coup d’État permanent !!

Il s’agit, chez les hommes de gauche, d’un piège à cons invoqué à intervalles réguliers : quand la gauche n’a pas le courage de s’attaquer au capital, ce qui est en théorie son travail, elle s’en prend aux institutions.
Il est vrai qu’il est plus facile de faire voter des parlementaires serviles au Congrès que de modifier la répartition des richesses entre le capital et le travail.

Mélenchon, pour reprendre un mot de Marx, ne fait que mettre des claques à une grand-mère. En effet, compte tenu des dépouillements de souveraineté prévus dans les traités européens, les institutions nationales ne sont plus responsables de grand-chose.

Politique de la dette, politique monétaire, commerciale, industrielle, budgétaire et agricole, pour ne citer qu’elles, sont directement dictées par les divers traités européens, traités dont d’ailleurs notre opposant en carton-pâte ne propose pas la dénonciation. Et qu’importe si les institutions européennes reposent sur la négation du suffrage universel et la négation de la séparation des pouvoirs.

Là où Mélenchon se fout royalement de la gueule du monde, et de celle de ses électeurs en premier lieu, c’est lorsqu’il accuse les institutions nationales d’être propices au règne de la finance, alors que la finance n’a pu exploser en Europe que grâce au tremplin du droit européen. Nous visons en particulier la liberté de circulation des capitaux, prévue dès le traité de Rome (1957) et mise en place par l’Acte unique (1986) et la privatisation de la création monétaire (art. 104 du traité de Maastricht).
Bizarrement, l’ami Mélenchon ne propose pas de sortir de l’UE. Bref, comme pourfendeur du système, on a rêvé mieux !!!

Faisons preuve cependant d’imagination :  Imaginons que nous soyons dans une belle République parlementaire, avec un président dépourvu de pouvoir et un Premier ministre rendant réellement des comptes au Parlement.

Qu’est-ce que cela changerait à nos malheurs ? Réponse : strictement rien.

Le droit européen continuerait de nous imposer le libre-échange, la liberté de circulation des capitaux, l’interdiction de monétisation de la dette et le Deutsche Mark (que d’aucuns appellent l’euro), soit les principaux facteurs responsables de notre chômage, de notre dette, de la compression des salaires et du renchérissement du coût de la vie.

Ajoutons que les banques, les fonds de pension et les hedge funds ne seraient pas non plus empêchés de spéculer sur notre dette ainsi que sur les matières premières et les produits dérivés.

En résumé, la stratégie de diversion de Mélenchon est intégralement du flan. Peut-être est-ce là un clin d’œil à celui dont il a contribué à l’élection, il y a à peine un an.

source : http://www.bvoltaire.fr/adrienabauzit/le-nouveau-piege-a-cons-de-melenchon-la-vie-republique,21757?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=49f3592ee1-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-49f3592ee1-30347809

Read Full Post »


 NWO2

Les ministres des finances de la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) ont accouché samedi 16 mars d’un plan d’aide à Nicosie qui prévoit de débloquer « 10 milliards d’euros maximum », en échange d’une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires.

Chypre est le cinquième pays après la Grèce, l’Irlande, le Portugal et l’Espagne à se tourner vers la zone euro pour obtenir un soutien financier. Au terme d’une réunion de plus de dix heures à Bruxelles, les dirigeants européens qui étaient entourés de ceux de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international, ont notamment validé une ponction de 9,9 % sur les dépôts bancaires supérieurs à 100 000 euros et de 6,75 % en deçà.

« Dans la mesure où c’est une contribution à la stabilité financière de Chypre, il paraît équitable de demander une contribution à tous les déposants », a commenté lors d’une conférence de presse le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. Le Néerlandais a précisé que cette ponction représentait environ 5,8 milliards euros. Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, a indiqué que les autorités chypriotes avaient déjà pris les devants en procédant au gel des sommes visées.

« Comparé à d’autres solutions, c’est la moins coûteuse » pour la population, a plaidé le ministre des finances chypriote, Michalis Sarris. « On a évité des coupes dans les salaires et les retraites ». Le ministre s’est aussi félicité d’avoir « évité une taxe sur les transactions financières, qui aurait été catastrophique ». Il a précisé que le Parlement devait voter dimanche l’instauration de la taxe, qui sera prélevée mardi.

Il a souligné que les autorités chypriotes avaient pris les mesures nécessaires afin que les déposants ne puissent pas retirer au cours du week-end, par le biais d’opérations électroniques, le montant de la taxe qu’ils doivent payer. « Les temps vont être durs et les ceintures vont devoir être serrées », a-t-il lancé, estimant que « la position très dure du FMI et d’autres partenaires » avait créé « un climat lourd dans les négociations ».

Extrait de l’article de Le Monde : http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/03/16/l-eurogroupe-et-le-fmi-trouvent-un-accord-sur-un-plan-d-aide-a-chypre_1849368_3214.html

En France, l’extorsion est le fait d’obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d’un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d’un bien quelconque.

L’extorsion est punie de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006418160&dateTexte=20130316

Read Full Post »


USAimpérialisme4

Décrit dans un livre fleuve, voici une synthèse de la Stratégie du choc de Naomi Klein qui informera plus d’un sur l’impérialisme américain, qui fait tant de mal à la planète depuis plus d’un siècle et fait des USA le plus grand prédateur de la planète, au mépris de ses nations et de ses peuples.

Dans la mentalité des gouvernements américains, rien ne vaut une bonne catastrophe pour ouvrir de nouveaux territoires.

Cette stratégie est motivée par le profit à grande échelle et la cupidité. Elle est responsable des plus grands génocides socioéconomiques de la planète.

Cette stratégie comprend plusieurs phases :

Le renversement d’un état souverain :

Pour mettre la main sur un pays, les USA fomentent des fausses révolutions en finançant les groupes d’opposition qui commernent par essayer de déstabiliser le pouvoir en organisant des manifestations, sous prétexte de soustraire une nation opprimée à la brutalité d’un régime forcément dictatorial et de lui apporter la démocratie !

La seconde étape, si la première échoue, est d’essayer d’associer l’armée à ce coup d’état, de financer son coup de main et de la former aux techniques de guérilla et à la torture.

Si l’armée reste fidèle et le gouvernement en place résiste, des mercenaires sont formés et envoyés dans le pays visé, afin d’essayer de prendre le pouvoir par les armes. Si l’infiltration échoue aussi, la dernière solution est l’invasion du pays par les forces armées américaines.

Une fois le gouvernement renversé, les opposants au coup d’état sont capturés, emprisonnés, torturés, pour semer la terreur et réduire chez eux tout velléité de résistance.

Sont même formés des brigades policières indépendantes de l’armée et de la police nationale, dont le financement est assuré par des multinationales américaines et dont l’impunité est responsable de tous les débordements que la population a vécu dans tous les pays renversés.

La torture est utilisée pour extorquer les plus d’information sur la résistance, puis comme thérapie, afin de faire des hommes des terrains vierges prêts à accepter la nouvelle idéologie que les USA veulent leur imposer.

L’enlèvement de masse est utilisé pour créer l’effroi chez la population et les famille sont rançonnées pour pouvoir récupérer leur parent vivant ou leur cadavre, ou l’arrêt des tortures.

Sans scrupules, s’il faut en passer par là, toute une partie de la population est massacrée comme au Chili pendant les années 1970.

Pour l’autre partie de la population qui était favorable à ce renversement, une grande part cède de vastes pouvoirs à ceux qui prétendent sortir le pays du chaos engendré par ce coup d’état.

La culture et l’expression politique sont censurés, au profit de l’idéologie que les USA veulent imposer et qu’ils ont le culot d’appeler démocratie !

Une dictature se met donc en place au détriment de toute une nation traumatisée et affaiblie, voire désorientée par le traitement de choc qu’elle vient de subir.

Le pillage du pays :

Il ne suffit pas de renverser un pays, mais d’avoir convaincu certains opposants aux théories économiques que les USA vont imposer au pays ciblé.

Des jeunes économistes sont formés aux théories de Milton Friedmann – un juif sioniste – et envoyées sur place, afin de mettre en application cette théorie absurde et dévastatrice, le but étant de mettre la main sur les richesses du pays et de ses matières premières (pétrole, eau), sur l’économie du pays sans aucune contrepartie et d’installer des bases américaines, afin d’augmenter l’emprise de l’empire américain sur le monde.

Même si cette théorie devient impopulaire, car détruisant l’économie du pays cible, elle est imposée par la force, mais en général l’état de choc et l’effroi que le renversement du pays a provoqué, suffit à supprimer toute résistance de la population.

Les entreprises conquistador américaines, envoyées après la conquête militaire du pays, pillent avec la même détermination et énergie impitoyable, les états traités comme des territoires coloniaux, ou cherchent sans relâche de nouvelles sources de profit dans le domaine public.

La phase du pillage peut aussi être découpée en plusieurs temps :

– Privatiser le pays

Pour se faire : toutes les entreprises d’état sont privatisées en masse en les vendant à des multinationales américaines pour des cacahouètes, et sous le prétexte que leur vente est essentielle au redressement du pays. Ce racket est organisé avec la protection du gouvernement américain.

La plus part des employés sont licenciés pour soi-disant accroître leur compétitivité.

Les concurrents sont écartés. Ainsi un pan entier de l’économie de ce pays est mis à sac de façon paisible et démocratique.

La main mise sur le pétrole est le premier objectif de ce racket : des contrats longs sont signés et la plus part des profits sont confisqués, privant la population des bénéfices de cette manne.

Ces multinationales mettent aussi la main sur les marchés locaux facilement au milieu du champ de bataille qu’est devenu le pays.

Ne résistant pas à cette concurrence déloyale, de nombreuses entreprises nationales ferment leur porte.

Les fonctions régaliennes sont sous-traitées au secteur privé au prix du marché, mais sans plus d’efficacité et de résultats, voire en accroissant les gaspillages.

Dès lors l’Etat se contente à superviser plus ou moins bien les contrats passés avec les entreprises privées très souvent cliente du gouvernement américain.

Une armée de banquiers font la tournée des sociétés de courtage et des banques dans l’espoir de les acquérir pour une bouchée de pain.

Pour faciliter l’invasion du pays par les entreprises américaines, le contrôle du mouvement des capitaux est supprimé.

Bien sûr ces privatisations engendrent un chômage de masse, car les employés autochtones sont remplacés par des étrangers. Elles provoquent aussi des vagues de suicides.

Tout le monde est touché : fonctionnaires, petits agriculteurs, entrepreneurs, syndicalistes, ou toute personne ne réussissant pas remonter la vague dévastatrice. Beaucoup viennent grossir les bidonvilles. La reconstruction du pays détruit est réservé aux entreprises amies du gouvernement américain et aucune industrie du pays n’en bénéficie.

Même l’Etat américain pâtit de cette stratégie : une administration privée fantôme ayant été créée à l’aide des fonds publics, celle-ci mène le pays à la crise budgétaire, tant le déficit accumulé a fait grossir l’endettement des US.

Les citoyens, qui ont financée cette économie parallèle, n’ont même pas leur mot à dire !

– Déréglementer l’économie du pays

Ayant fait table rase du passé, le second temps consiste à passer de la dictature à la guerre économique : toutes les lois sociales et règlements sont supprimés (abolition du salaire minimum, conventions collectives), imposition d’un modèle économique dur et acharné qui rend la vie dure à une majorité de gens : d’un côté un secteur public faible, mal financé et inefficace; d’un autre une structure privée parallèle et grassement financée.

Les sociétés américaines sont autorisées à posséder des parts entière des actifs des sociétés du pays envahi.

Les lois environnementales sont abolies, ouvrant la porte à un capitalisme sauvage.

Les frontières, au nom du libre-échange, sont ouvertes à la concurrence sauvage des entreprises principalement américaines et de ses alliés et l’impôt sur les sociétés est supprimé.

Une zone de franchise dite verte apparaît chaque fois que le complexe militaro-industriel s’abat sur le pays, creusant un fossé entre ses privilégiés : les entreprises américaines et les autochtones marginalisés.

Aussi, faute de pouvoir supporter la concurrence des produits importés, de nombreuses entreprises du pays ferment leurs portes.

L’Etat envahit et le secteur à but non lucratif, sont considérés comme des concurrents empiétant sur le marché privé.

Même le dirigeants des USA profitent du cataclysme qu’ils ont déclenchés en réalisant des profits grâce au désastre dont ils étaient responsables, comme Rumsfled et Bush pendant la guerre en Irak.

– Réduire les dépenses sociales

Toutes les dépenses sociales de la région, du pays envahit sont comprimées au maximum, voire supprimées. Le déficit budgétaire est éliminé en taxant les petits contribuables.

Bien sûr, il s’ensuit une recrudescence du chômage, de la pauvreté et des suicides.

Même les Américains pâtissent de cette stratégie : lorsqu’il faut rémunérer les entrepreneurs qui ont colonisé le pays, il n’y a pas de limite, par contre quand il faut financer les fonctions essentielles de l’Etat, les coffres sont vides.

Le gouvernement des US ferme les yeux sur les gaspillages, la mauvaise gestion, la surfacturation de ces entreprises, les erreurs en tout genre même répétées, l’important étant que celles-ci cotisent à sa caisse électorale et fournissent des bénévoles pour sa prochaine campagne.

Les entrepreneurs sont grotesquement surpayés, alors que la base qui fournit le travail est sous-payée.

Pour compenser les milliards versés, le budget fédéral, c’est à dire les aides sociales, est drastiquement réduit.

Le nettoyage ethnique et culturel

Ayant détruit et pillé le pays ou profitant de sa destruction suite à un cataclysme naturel, les américains n’hésitent pas à chasser ou faire chasser une partie de la population de ses villages et de ses terres, si elle devient un obstacle à la reconstruction made in US, sous le prétexte d’une relance rapide de l’économie comme au Sri Lanka, lorsque des familles entières de pêcheurs furent chassées des plages, après le Tsunami.

Le peuple conquis en état choc est devenu très vulnérable et est surtout préoccupé à sa survie matérielle. Dès lors, il s’agit de supprimer la nation forte, profondément enracinée dans le territoire et le laisser envahir par d’autres ethnies en ouvrant les frontières et en remplaçant sa culture par le modèle américain : le way of life américain.

Pour se faire, on commence par supprimer d’abord les vestiges de l’ancienne culture, l’exemple de l’Irak est tout fait exemplaire.

Enfin, pour donner le coup de grâce, on avive les affrontement entre communautés, leur division finissant par disloquer complètement la nation.

La démocratie confisquée

Le gouvernement renversé est remplacé par des représentants américains ou par des représentants locaux désignés par les US.

Tant que les USA gardent le contrôle du pays, les promesses d’élections et la rédaction d’une nouvelle constitution sont ajournés.

 L’asservissement du pays par la dette

Une fois que le peuple envahi a réussit, après des années d’occupation, à chasser la dictature qui l’opprimait, ou en remplaçant les chocs de l’invasion, de la destruction, du pillage et de l’occupation par un noyautage du pays, les USA réduisent les peuples à la pauvreté, afin de les maintenir dans un état de dépendance et de soumission.

Comment ? La technique consiste à mettre en esclavage le peuple par la dette : au nom du libéralisme,  l’état a été obligé d’emprunter auprès des banques privées (plus à sa banque centrale), c’est à dire auprès des banques anglo-saxonnes et leurs complices :  le FMI et la Banque Mondiale.

Avec le temps, la dette augmente et les impôts ne servent plus qu’à rembourser les intérêts de cette dette, et l’état n’est plus capable de rembourser la dette elle même, tellement elle devenue insupportable !

Une autre technique consiste à trafiquer les comptes d’un état, comme en Grèce, et de le déclarer en faillite, afin de pouvoir lui imposer le volet économique de la stratégie du choc avec l’aide du FMI et de la Banque Mondiale, qui ne sont que les agents de l’impérialisme américain.

Cette croisade néolibérale n’apporte jamais la prospérité et la paix, mais la pauvreté, l’insécurité, l’accroissement des inégalités, la corruption, la dégradation de l’environnement.Elle extorque un pays de toutes ses richesses au profit des USA.

Entre 25% et 65% de la population est mise au rancart à cause de cet impérialisme criminel et prédateur.

Les pays qui ont été victimes de cette stratégie du choc depuis Nixon sont :

l’Argentine, le Chili, l’Uruguay, la Bolivie, l’Équateur, le Guatemala, le Venezuela,  la Thaïlande, la Corée, la Malaisie, l’Indonésie, le Sri-Lanka, le Brésil, l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan, l’Afrique du sud, la Pologne, la Russie.

Aujourd’hui, c’est le tour des pays européens :

Grèce, Espagne, Portugal, Italie, de la Syrie et bientôt de l’Iran, mais des pays ayant compris cette stratégie, s’unissent pour lutter contre : la Russie, le Venezuela, la Chine, l’Argentine.

L’impérialisme US criminel et prédateur en vidéo
(pendant les 53 premières minutes )
http://t.co/auDLB93Cm6

Read Full Post »


Alors qu’on veut faire croire aux Français qu’ils sont racistes, antisémites etc., mais qui sont vraiment les racistes, les fascistes, les extrémistes, les criminels ?

Le vol de la Palestine et le massacre des Palestiniens par les juifs zionistes :

Comment les Juifs zionistes jugent les goys (non-juifs) :

http://www.youtube.com/watch?v=xPzV8jLdDFI&feature=share

Les goys ont été créés seulement pour servir les juifs sionistes :

https://www.youtube.com/watch?v=HdNfnQEWQ8A

Les juifs sionistes des impérialistes anti chrétiens :

http://www.youtube.com/watch?v=45fzuANTvpI&list=PLA5F9AD35D9016C30&index=5

Les juifs sionistes, « super-hommes », veulent dominer le monde et créer un nouvel ordre mondial :

Qui sont les responsables de l’antisémitisme ????

http://www.expressoutremont.com/Opinion/Tribune-libre/2013-01-28/article-3164330/Denoncer-l&rsquoantiquebecisme/1?newsletterid=219&date=2013-02-07-12

Qui contrôle les USA ?

http://www.dailymotion.com/video/xje83d_le-reve-americain-vostfr-1-2_news »

http://www.dailymotion.com/video/xje7xx_le-reve-americain-vostfr-2-2_news »

Qui contrôle déjà l’Occident ?

Ce que veulent les juifs sionistes pour la France :

http://www.diatala.org/article-ce-que-veulent-les-juifs-sionistes-pour-la-france-104995647.html

Le sionisme idéologie raciste opposé au Judaïsme :

http://www.dailymotion.com/video/xak393_la-video-que-les-medias-censurent_news?start=80#from=embed

Personnalités publiques qui manipulent l’information, qui diabolisent, divisent et abrutissent différents groupes en suivant la politique du : « Diviser pour mieux régner ». Ils sont pratiquement tous anti-france car ils ont juré allégeance inconditionnelle à Israël ;

http://www.dailymotion.com/video/xlwb9k_la-liste-sioniste-de-france_news?from_fb_popup=1&code=AQBA3M-EerjJSQ4_BkgZhUWQ51hgRKtfvlPYnCEVb2aIfxV0qtCfqYyjaV0ZXg3jZg7d4bZntSScEpEKkEKEZpqaphkREM7OCkwM7ZWycPHXJ7mWZ-_mwNbawJaOSGZUjz2W_rX8pj0F7KEhBdBuHPfN-zI1t1jlKGwfnrmyPeyG5KNfKXKbmY63eEb9MyZpgPeukVLbKuHPuRQFOPMKzXsj#_=

Esclavagisme par des juifs intégristes dans l’histore :

Fraude dans le milieu juif des diamantaires :

http://www.propagandes.info/product_info.php/le-lobby-juif-dans-le-diamant-fraude-de-plus-dun-milliard-anvers-p-997

Bernard Madoff et les fonds spéculatifs juifs :

ttp://www.youtube.com/watch?v=zvcImQU89G8

L’horrible génocide sioniste des juifs sépharades :

http://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

Le rôle des sionistes dans l’holocauste :

http://www.dailymotion.com/video/xl51y3_le-role-des-sionistes-dans-lholocauste_news

Juifs sionistes dans l’armée d’Hitler :

http://www.tagtele.com/videos/voir/58354

Des centaines de juifs intégristes passent à tabac des travailleurs arabes dans un centre commercial à Jérusalem :

http://www.alterinfo.net/Des-centaines-d-Israeliens-passent-a-tabac-des-travailleurs-arabes-dans-un-centre-commercial-a-Jerusalem_a73499.html

Les groupes terroristes juifs sionistes et racistes d’Israël :

http://www.dailymotion.com/video/x3fymr_les-groupes-terroristes-juifs-et-ra_news?start=105#from=embed

Violence et racisme à Tel-Aviv :

http://rutube.ru/tracks/5650984.html

http://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/watch-video-israeli-racism-new-york-times-didnt-want-you-see

Haine raciale en Israël  :

Les sionistes en France attaquent le Centre Zahra sionisme :

http://www.youtube.com/watch?v=nGHIRCj1V3k&feature=related

Olivia Zemor menacée par le Betar :

Agression sioniste à domicile :

http://www.alterinfo.net/Agression-sioniste-a-domicile_a26046.html?start=0

La Ligue de défense Juive sioniste (LDJ) a agressé deux lycéens :

http://www.youtube.com/watch?v=ZViANtFfgVo

Des membres de la LDJ condamnés pour faits de violences sur des militants pro-palestiniens en 2009 :

http://www.youtube.com/watch?v=DbCb9jmMVHg&feature=youtu.be

Agression d’Alain Soral et de ses lecteurs par des extrémistes juifs :

http://www.dailymotion.com/video/xvqtj_agression-librairie-soral-par-extre_news

ON COGNE LES FRANCAIS,  NOUS LES JUIFS sIONISTES !  :

http://rutube.ru/video/8a435426d12377601cb0a323c806ce08/?ref=relroll

http://metatv.org/la-video-du-jour-un-videaste-filme-son-agression-par-12-nervis-sionistes

L’écrivain marocain Jacob Cohen a été agressé  au café  » Rive gauche  » à Paris, par des membres de la LDJ, un groupuscule fasciste et raciste juif qui a pour mission d’agresser en France tous les intellectuels juifs laïcs qui ne font pas dans la pensée unique sioniste :

http://purfi.com/2012/06/09/lecrivain-marocain-jacob-cohen-agresse-a-paris-par-des-extremistes-juifs-francais

Historique des actes terroriste et racistes commis par la LDJ et le Betar entre 1968 et 2010 :

ttp://missionfalestine.wordpress.com/2012/01/16/voici-quelques-dates-cles-du-palmares-de-la-ldj-et-du-betar-entre-2000-et-2009/

Les sionistes endoctrinent les juifs :

Attali : les non-juifs ne sont pas des êtres humains !!! :

Les versets du Talmud qui entretiennent l’idéologie haineuse, intolérante, rasciste, fasciste des juifs intégristes :

Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un
non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs:

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un
non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:

Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « .
Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

Les non-juifs sont impurs :

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.

Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.

Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts.

Après avoir vu toutes ces vidéos et lu ces articles, vous aurez compris que la surmédiatisation de l’antisémitisme et de l’holocauste, font partie du terrorisme intellectuel des gauchistes, afin de tétaniser certains, d’essayer de les culpabiliser, de les empêcher de penser, de censurer toute critique des juifs intégristes, de lutter contre le sionisme fasciste et raciste, alors que les juifs intégristes (sionistes à 95%) sont tout autant racistes, si ce n’est plus, fascistes, sectaires, extrémistes, criminels, et surtout les banquiers juifs de la planète sont en train de mettre en esclavage la planète par la dette de leur gouvernement et de détruire les Nations (drogue, métissage, multiculturalisme, communautarisme, homoparentalité etc., armement et financement des islamistes) avec la complicité de certains politiques corrompus ou qui ne sont pas au courant du complot mondial qu’ils ourdissent depuis très longtemps  !

Enfin, les juifs  sionistes ont aussi participé à l’extermination de leurs coreligionnaires : les juifs d’Europe et n’ont donc aucune leçon à donner aux autres, ils sont aussi responsables de leur extermination pendant la seconde guerre mondiale.

NB : depuis la mise en ligne de cet article, de nombreux liens ont été censurés, cela veut dire que la vérité dérange !!!!

Read Full Post »


L’UM-PS (UMPS) sont responsables de la crise pour n’avoir pas arrêté les méfaits des banksters qui sont les auteurs de la crise, car ils nous ont livré pieds et mains liées à eux par le Traité de Lisbonne et maintenant le MES.

 

Les raisons de cette crise et les solutions pour en sortir :

http://wp.me/p1WnGr-1q

Dès le Traité de Maastricht les POLITICIENS FRANçAIS ont TRAHI le PEUPLE :

http://www.dailymotion.com/video/xiphz5_conspiration-du-silence-extrait-du-discours-de-m-philippe-seguin-le-5-mai-1992_news#from=embediframe

En adoptant le traité de Lisbonne, ils ont les à nouveau trahi, en dépit du rejet du traité de Maastricht par les Français :

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/sarkozy-hollande-ils-ont-bien-116452

Liste des députés qui ont voté pour la ratification du Traité de Lisbonne :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0083.asp

Pour ratifier le traité de Lisbonne, les députés ont modifié notre constitution – nouvelle trahison –  :

http://www.ladepeche.fr/article/2008/02/04/431513-traite-de-lisbonne-decouvrez-comment-ont-vote-votre-depute-et-votre-senateur.html

Un résumé : Les POLITICIENS FRANçAIS ont TRAHI le PEUPLE par Etienne Chouard

http://www.dailymotion.com/video/xin61x_les-politiciens-francais-ont-trahi-le-peuple-etienne-chouard-sortir-de-l-ue-1-4-mouton-reveille-toi_news

De plus, par le MES ils ont livré leur peuple au diktat d’un organisme totalitaire.

Explication des dangers que représente le MES :

http://www.youtube.com/watch?v=rFTbIGahzhU&feature=related

http://blogs.mediapart.fr/blog/raoul-marc-jennar/160212/un-veritable-coup-d-etat-se-prepare-le-21-fevrier

Un des rares député Jean-Pierre BRARD, qui a dénoncé le MES : véritable carcan contre les peuples :

http://www.dailymotion.com/video/xoxw09_brillante-intervention-de-jean-pierre-brard-contre-le-mes_news

Les politiques européens sont aussi complices des banquiers centraux :

http://www.dailymotion.com/video/xouncp_godfrey-bloom-les-politiciens-et-les-banquiers-centraux-devraient-etre-envoyes-en-prison-pour-tres-l_news

Malgré l’hypocrisie des socialistes, ils sont aussi responsables de cette forfaiture :

1°) le traité de Maastricht a été négocié, conclu, puis signé le 7 février 1992 par François Mitterrand et son ministre des affaires étrangères M. Roland Dumas, tous les deux membres du PS ;

2°) le PS a appelé à voter Oui au référendum du 20 septembre 1992 sur ce traité de Maastricht

3°) Mme Aubry était à l’époque parfaitement solidaire de ce traité de Maastricht et de sa ratification ; elle l’était d’autant plus qu’elle était l’un des membres les plus influents du gouvernement où elle siégeait comme ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle (du 15 mai 1991 au 28 mars 1993) ;

4°) Cinq ans après, le traité d’Amsterdam a été négocié et signé par le gouvernement socialiste français (le 2 octobre 1997) et qu’il est entré en vigueur le 1er mai 1999 ; c’est-à-dire pendant toute la période où M. Lionel Jospin était Premier ministre (du 2 juin 1997 au 6 mai 2002) et que Mme Aubry était ministre de l’Emploi et de la Solidarité (du 4 juin 1997 au 18 octobre 2000) ;

5°) quatre ans encore après, le traité de Nice a été signé le 26 février 2001, alors que M. Lionel Jospin était toujours Premier ministre (du 2 juin 1997 au 6 mai 2002) ;

6°) la grande majorité des responsables du PS – et notamment Mme Aubry – ont appelé à voter OUI au référendum du 29 mai 2005 sur la Constitution européenne ;

7°) la grande majorité des parlementaires du PS ont avalisé la forfaiture du traité de Lisbonne en votant OUI à la ratification de ce traité le 4 février 2008, nonobstant le refus de 55% des Français à la constitution européenne dont il n’était que la simple reprise ; Mme Aubry, bien que n’étant pas parlementaire, a approuvé cette ratification source : François Asselineau

Read Full Post »


Le gouvernement grec a rejoint John Hancock insurance company dans un recours collectif contre les géants bancaires U.S. criminels Goldman Sachs et JP Morgan.

Le recours collectif accuse Goldman Sachs et J.P. Morgan de ventes frauduleuses, lors de la commercialisation de faux titres hypothécaires de l’année 2003 à 2007, qui sont à l’origine de la crise dite des subprimes.

Goldman Sachs et JP Morgan vendaient de faux instruments financiers au gouvernement de la Grèce, tandis qu’en même temps, les banques court-circuitaient ces instruments financiers offshore hedge funds sur l’île de Man et des îles Caïmans.

Un avertissement a été adressé à la FED :

Toute tentative visant à « sauver » Goldman Sachs et JP Morgan et leurs opérations de faux crédits contre la nation grecque, en utilisant l’argent des contribuables américains, donnera lieu à une réponse majeure par l’armée américaine !!

Read Full Post »

Older Posts »