Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘sionisme’ Category


UPRIl a fallu quatre révolutions : 1789, 1830, 1850, 1870, pour que la France passe d’une société d’Ancien régime, à une société républicaine et laïque.

La plus part de ces révolutions ont été sanglantes :  des millions de Français ont été tués, assassinés, exterminés (Nobles, Vendéens, Communards etc.). Une partie du patrimoine français a été détruit : état-civil, monuments historiques, châteaux etc.

Comme vous le savez, nous sommes en guerre avec les forces obscures atlantico-sionistes du Nouvel Ordre Mondial : « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort »,  François Mitterrand (testament politique).

Vous avez adhéré à l’UPR sous la bannière de François Asselineau qui vous promet de retrouver notre Liberté (monétaire, politique, économique etc.) en se faisant élire Président de la république  (vous pouvez toujours rêver !), grâce à votre engagement, votre militantisme, votre abnégation etc…

Mais une fois que François Asselineau aura rétablit une 5e République gaullienne, il repassera la main à l’UMPS au nom de la démocratie !!!

Sauf que, depuis De Gaulle, l’UMPS détruit la France (vous savez comment…) et nous livre peu à peu à cette dictature rampante qu’est le NOM

Ne sentez-vous pas là une grosse arnaque ????

Car, c’est un peu comme si après les quatre révolutions françaises, après tant de morts, de malheurs et de destructions, les Républicains avaient, peu à peu, laissé se reconstituer une monarchie avec sa noblesse et ses privilèges et son pouvoir discriminatoire !!!

N’avez pas vous pas l’impression d’être les dindons de la farce dans cette affaire ????

Alors, rejoignez Debout les Français !, parce qu’une fois que les forces vives de la Nation, auront repris le pouvoir en France, elles ne le lâcheront pas, tant que le peuple français souverain l’aura décidé au cours d’élections non truquées ou instrumentalisées par les forces atlantistes, pour les redonner aux partis qui trahissent la Nation française et les Français depuis 1973 !

Publicités

Read Full Post »


 shoazionistes2

Si aujourd’hui la plus part des responsables du génocide juif sont connus : nazis, collabos de nombreuses nationalités d’Europe (Grecs, Polonais, Serbes, Italiens Belges, Français etc.), sont oubliés les Juifs eux mêmes qui sont, comme nous allons l’étudier,  aussi responsables du massacre d’un grande partie des juifs d’Europe  (je laisse le lecteur de l’apprécier).

I la persécution des juifs dans le passé

A Jusqu’en 1939

Aussi loin que l’histoire peut nous l’apprendre les juifs, dans le passé, ont été rejeté dans le monde entier.

1 Dans l’Antiquité

En 306, le concile d’Elvire décide l’interdiction pour les Chrétiens d’avoir des relations sociales avec les Juifs, et l’impossibilité pour un Juif d’avoir un employé chrétien.
En 399, le pape Anastase 1er interdit les mariages mixtes entre Juifs et Chrétiens.
En 439, Justinien II interdit aux juifs d’exercer une profession publique ou militaire.

2 Sous les Mérovingiens

En 533, Childebert 1er (roi de Paris à partir de 511 et roi d’Orléans de 524 à sa mort en 558) prend contre les juifs un arrêté d’expulsion.
En 576, – A Clermont, un incident entre un juif et un converti conduit à la destruction de la synagogue par la population. Il s’en suit l’expulsion de la communauté à Marseille.
En 582 sous Chilpéric 1er, la synagogue d’Orléans est détruite lors d’émeutes.
En 585, le roi Gontran vient à Orléans et dit : «Malheur à cette nation juive méchante et perfide, ne vivant que de fourberies.
En 615, le roi wisigoth Sisebut (612-621) ordonne sous peine de mort, le baptême de tous les Juifs, et, il oblige les non convertis à quitter son royaume.
En 633, c’est l’expulsion des juifs refusant la conversion du « bon » Roi Dagobert.
En 694, en Espagne, Egica roi wisigoth réduit en esclavage tous les Juifs de son royaume,

3 Sous les Carolingiens

Vers 850, le concile de Meaux Paris adopte une série de dispositions destinées à réprimer le prosélytisme juif et à éviter toute promiscuité avec les Chrétiens.
De 1007 à 1011 la « grande persécution » , puis l’appel à la croisade d’Urbain II en 1095 déclenche des persécutions de la part des paysans envers les communautés juives de France et d’Allemagne, la première croisade en 1095 ouvre une longue période de violences organisées contre les Juifs en Europe.

4 Sous les capétiens

A partir de 1147, lors de la seconde croisade, des massacres de juifs ont lieu.
À Blois, En 1171, 32 Juifs seront brûlés en place publique.
En 1181, Philippe Auguste (1180-1223) fait saisir les biens juifs.
En 1182, les juifs sont expulsés de France.
En 1215, pendant le pontificat d’Innocent III (1198-1216), le Quatrième Conseil de Latran  force les Juifs à porter un insigne dans les provinces du Languedoc, de la Normandie et de Provence.
En Angleterre, la troisième croisade a également été le prétexte de massacres et de spoliations.
Les deux croisades des Pastoureaux, en 1251 et en 1320, ont également été l’occasion de persécutions de Juifs en France, ainsi qu’en Aragon en 1320.
En 1236, les croisés ont attaqué les communautés juives d’Anjou et du Poitou et ont essayé de baptiser tous les Juifs, ceux qui ont résisté ont été tués. Environ 3,000 Juifs ont été assassinés.
En 1240, les Juifs sont expulsés de Bretagne. En 1254, Louis IX bannit les juifs de France.
En 1269, Louis IX impose aux juifs le port de deux signes jaune l’un dans le dos, l’autre sur la poitrine, à partir de 14 ans, pour les distinguer du reste de la population et prévenir les unions mixtes.
En 1290, Les Juifs sont chassés d’Angleterre par Édouard Ier.
En 1294, les juifs de Nevers sont expulsés par Philippe le Bel.
En 1306, Philippe IV de France (dit le Bel) expulse les Juifs de France, de 1319 à 1321, le Talmud est brûlé à Paris et à Toulouse. En 1337, dans le Haut Rhin (Rouffach et Ensisheim) plus de 1500 juifs sont exterminés au « champ des juifs » par les Armelder : des paysans principalement, puis encore dès 1343. En 1348, la grande peste provoqua des émeutes antijuives en Provence. La synagogue de Saint-Rémy-de-Provence fut incendiée (elle sera reconstruite hors de la ville en 1352). Des Juifs furent brûlés à Serres, en Dauphiné, d’autres massacrés en Navarre et en Castille. Le 13 mai, le quartier juif de Barcelone fut pillé. Les Ashkénazes d’Allemagne furent victimes de pogroms. En septembre, les Juifs de la région de Chillon, sur le lac Léman en Suisse, furent torturés. Trois cents communautés furent détruites ou expulsées. Six mille Juifs furent tués à Mayence. En février 1349, près de deux mille Juifs furent brûlés à Strasbourg, d’autres furent jetés dans la Vienne à Chinon. En 1380, assassinats de juifs à Paris et Nantes. En 1382, émeutes contre les Juifs à Paris et à Rome. En 1384, expulsion des Juifs de Suisse. En 1390, en Espagne,  des castillans mettent le feu aux quartiers juifs et tuent des centaines d’habitants. En 1394, Charles VI expulse les Juifs de France.
En 1401, des Juifs sont brûlés à Diessenhofen. Schaffhouse et Winterthour. En 1478, des milliers d’autodafés ont lieu, au cours desquels des juifs sont brûlés sur le bûcher, ou étranglés s’ils avouent être restés fidèles au judaïsme. En 1492, les Rois Catholiques, Ferdinand et Isabelle, expulsent tous les juifs du Portugal et de l’Espagne, car ils avaient collaborés avec les occupants musulmans !

5 de la Renaissance à la seconde guerre mondiale

Paul IV remit  en vigueur la législation antijuive du Moyen-Age. Des juifs furent brûlés à Ancôme.
En 1648 des cosaques  se livrèrent à des massacres systématiques dans le sud de la Pologne, puis les juifs de la Pologne occidentale et de Lituanie furent massacrés par les soldats suédois et russes jusqu’en 1658.
D’autres massacres eurent lieu au 18e siècle notamment à Ouman.
En France les juifs restèrent exclus sauf dans les territoires arrachés au Saint Empire germanique, Bordeaux et Bayonne.
Au XIXe les juifs furent exclus du centre du pays et assignés dans l’ouest du pays. Après l’assassinat d’Alexandre II, les reprirent , une juive faisant partie des meurtries. L’avènement d’Alexandre III et la législation antijuive raviva les pogroms.
Lors de la révolution de 1917 en Russie, 70 000 juifs furent massacrés en Ukraine par les Russes blancs, puis vinrent les purges de 1936-1938 qui touchèrent aussi les juifs.
En France l’anti judaïsme connut une recrudescence dans les années 1930.

B les causes de la persécution des Judaïtes dans l’histoire

1 Leur sectarisme social

a le peuple élu

Orgueilleux et dominateur, les Judaïtes (tribu ne faisant pas partie des 12 tribus d’Israël, mais descendants de Juda) ne suivent que la loi divine, car ils sont  le peuple élu et donc tous les autres peuples sur la terre sont inférieurs et n’existent que pour être à leur service !
Intolérants, le non juif est regardé avec mépris et souvent avec haine et les goys sont insultées s’ils résistent à intolérance.
Se croyant d’une race supérieure et pure, ils rejettent tous ceux qui ne sont judaïtes : les goyims !

b leur ghettoïsation

Farouches, les Judas vivent dans sa communauté en colonie et rejettent tout contact avec le goy (non juif). Ils gardent jalousement ses lois et ses coutumes et ne suivent pas les us et coutumes du pays où ils habitent.
Rigides, leurs femmes ne peuvent épouser des goyim et ainsi mêler leur sang .
Ils mangent une nourriture dite cacher et rejette les autres car pas cashrout !
Ritualistes et pour se prémunir des souillures avec le monde externe, les judaïtes ont adopté des rites concernant l’habillement, la nourriture, le logement.
Leurs enfants ne vont pas à l’école de la république et sont formés dans des écoles judaïques exclusivement.
Ne voulant pas s’assimiler, ils vivent donc dans des quartiers à part qu’ils colonisent peu à peu et s’approprient jusqu’aux voies publiques.
Ainsi, ils se sont retranchés de la communauté des peuples, hostiles à toute fraternité avec le goy, fermé à toute idée ne se trouvant dans le Talmud, à toute culture qui ne soit la leur.
S’étant renfermés sur eux-mêmes, leur esprit est devenu étroit enserré et étouffé par les pratiques talmudiques, leur intellect s’est atrophié d’où son air fermé, parfois ahuri.
Ce sont leur rabbin qui ont créés leur ghetto pour qu’ils restent sous leur tutelle et éviter leur émancipation.

c l’esclavage

Leur morale en a été touchée,  ils furent pendant les 20 derniers siècles de grands esclavagistes de Chrétiens en Occident au moins depuis les Romains.
Rappelons quelques dates pour la France :

En 583,  Le concile de Mâcon autorise les chrétiens à racheter aux juifs des esclaves.
Vers 850, le concile de Meaux  interdit les juifs d’avoir des esclaves chrétiens et faire le commerce des esclaves.

Avec l’interdiction des autorités religieuses et royales en Occident,  ils se rabattent sur l’esclavage des Noirs et dominèrent le commerce transatlantique entre l’Afrique, les caraïbes et les USA et aussi le Brésil au 18e siècle, mais aussi comme avitailleurs dans les Caraïbes des bateaux et de leur équipage composé de marins et officiers judaïques.
Enfin, ils furent les plus grands esclavagistes du Sud, les blancs ne possédant que 5% des esclaves, jusqu’à leur émancipation, après la guerre de sécession.

2 Leur sectarisme politique

a le peuple déicide

Les Judas sont rejetés,  car ils ont tué Jésus – le Messie pour les Chrétiens, les protestants et les musulmans, le prophète pour les Musulmans, le fils de Dieu pour les catholiques, les Orthodoxes, les protestants.

b leur complexe d’êtres supérieurs

Orgueilleux et dominateur, le juif judaïsant ne suit que la loi divine, car il est le peuple élu et donc tous les autres peuples  sur la terre sont inférieurs et n’existent que pour être à leur service, étant les maîtres du monde.
C’est pourquoi ils rejettent les lois humaines et le gouvernement des pays dans lequel il vivent, et essaient de s’y soustraire en demandant des privilèges,  provoquant des rancœurs de la part de la population de souche et à la longue leur rejet.

c les protocoles de Sion

Ce livre se compose de comptes-rendus d’une vingtaine de réunions secrètes dans le cadre du premier congrès sioniste de Bâle de 1893, exposant le plan secret de domination du monde par le peuple élu, après la destructions des nations, de leur us et coutumes, de leur éthique, de leur culture, de leur identité, des religions, de la famille, l’abrutissement puis l’esclavage de leur peuple.
S’il est faux, pourquoi est-il en train de réaliser sous le vocable du Nouvel Ordre Mondial ; un seul peuple, une seule nation, une seule culture, une seule monnaie, une seule banque avec comme capitale Jérusalem ?
Les Rothschild possèdent pratiquement toutes les banques centrales du monde, sauf de l’Iran, la Russie, la Syrie, pays convoités par l’impérialisme américano-sioniste,   imposent leur système bancaire basé sur l’usure;  ont mis en esclavage les peuples par cette escroquerie qu’est la dette, grâce à la complicité des gouvernements qui dépensent plus que les impôts et taxes rapportent au budget des Nations !
Les USA, noyauté par le lobby juif sioniste : l’Aipac a installé des bases militaires sur pratiquement toute la planète et à chaque fois qu’ils conquièrent un pays.
Toute mettant la main sur les pays conquis, l’avoir détruit et massacré une grande partie de son peule, ils leur imposent un traitement de choc, afin de terroriser la population pour qu’elle se soumette sans regimber.
Nos politiques et leurs collabos n’arrêtent pas de nous seriner : nous allons vers un NWO, il est inéluctable et se fera que vous le vouliez ou pas (le plus connu est le sioniste Zarkozy, juda par excellence, qui ne se cache même plus, pensant que leur plan de domination du monde a presque abouti !).
Les USA ont mis aussi la main sur toutes les richesses  naturelles de la planète (pétrole, minerais etc.) et essaient de mettre la main sur la nourriture, par l’intermédiaire de Monsanto et du codex alimentarius) pour dominer les peuples

d les révolutionnaires

N’ayant obtenu ces privilèges, voire étant finalement persécutés par les peuples, ou dans le cadre de leur projet de domination mondiale, ils ont fomenté ou ont participé à toutes les révolutions  : française de 1789, américaine : la banque Rothschlid a financé la guerre de sécession, anglaise  (Amschel Mayer Rothschild (1744-1812), bolchevique de 1917 avec Kuhn & Loeb, Jacob Schiff, les frères Warburg.

3 Les Judaïtes, un longue tradition d’usuriers et de spéculateurs

a L’usure

Avant de participé d’une façon assez minoritaire aux révolutions industrielles d’Europe, les Juifs ont pratiqué pendant des siècles l’usure ( à différencier du taux d’intérêt des banques depuis le 19e, qui ont remplacé ces usuriers) se mettant à dos les peuples.
En France dans les régions où ils s’étaient installés, les archives de justice sont remplis de procès entre les juifs et les chrétiens, les usuriers leur réclamant leur prêts avec intérêts et dommages et intérêts pour les récalcitrants.

b les crises

Leurs banquiers : Banque Lazard de Lazard et des familles David-Weill, Kuhn, Loeb & co, Goldman Sachs, Lehman Brothers, NM Rothschild & Sons, Israel Sieff, Paul Warburg sont responsables des grandes crises.

i 1893

Le président Roosevelt dénonça la responsabilité des banquiers et des financiers dans la crise appelé la grande dépression.

ii 1920

Elle a été provoqué aux US par la banque Morgan, sous-marin des Rothschild dès 1895-1896.

iii 1929

Appelé le crash, elle a été provoquée par la FED :  les 8 grandes familles de banquiers américains principalement juifs : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild d’Allemagne, de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome

c les guerres

La guerre de Sécession, puis les guerres napoléoniennes furent financée par les Rothschild.
Morgan & Co,  sous-marin des Rothschild,  précipita l première guerre mondiale

II la montée du Nazisme

A la révolution judéo-bolchevique

Si leurs banquiers ont financé cette révolution, le juif Genrikh Iagoda, responsable du NKVD, est responsable du plus grand holocauste : il tua 10 millions de chrétiens russes dans les goulags  soviétiques avec le soutien financier du riche banquier juif Jacob Schiff notamment.
D’autres juifs ont été les exécuteurs des basses œuvres : Latsis, Iakovlev,  Yourovsky, Slutsky, Spiegelglas, Maïranovsky).
Le juif Léon Trosky fondateur de l’armée rouge, en fait Lev Bronstein, a supervisé le meurtre de ces millions de Russes chrétiens.
Sa bande de judéo-bolcheviques (Radek, Kamenev, Zinoviev, Joffé, Ourittski, Sverdlov, Volodarsky, Kaganovitch) ont été les moteurs de cette révolution.

B le Kredit anstalt

La faillite en mai 1931 de cette grande banque autrichienne qui avait été créée en 1820 par Salomon Mayer von Rothschild puis dirigée par Louis Nathaniel von Rothschild à partir de 1911, a plongé les Autrichiens dans la pauvreté   : des dizaines de milliers d’Autrichiens ont perdu leurs économies. Cette faillite a entraîné la chute en chaîne des grandes banques de l’Europe de l’Est.
Nathaniel von Rothschild fut immédiatement emprisonné, mais réussit à émigrer aux US en 1939.
Suite à cette faillite,  les banquiers a poussé l’Autriche à s’endetter auprès de pays étranger. Mais la France et l’Angleterre se sont systématiquement opposée à l’alliance douanière avec l’Allemagne qui seule aurait pu sauver ce pays. On a imposé une austérité qui a fait exploser le chômage, liquidé la fonction publique etc. Il ne s’agissait de sauver la nouvelle monnaie le Schilling…
Dès lors, il ne faut s’étonner qu’ils aient plébiscité à 99,75 % le rattachement de l’Autriche à l’Allemagne nazie  !

C le financement d’Hitler et de sa machine de guerre

Les banquiers juifs, pour la plus part, ont financés Hitler et les usines qui ont fabriqué l’essence nécessaire pour faire marcher tanks, avions, bateaux etc et qui sans leur appui, Hitler n’aurait pu mener ses guerres en Europe.
La BIS (Bank for International Settlements) ou BRI des Rothschild a servit de canal de financement d’Adolf Hitler pour les huit familles, emmené par Henry Schroeder des Warburgs et la banque Mendelsohn d’Amsterdam fut le lieu de transit des capitaux à ces fins, y compris durant la guerre ! C’est pourquoi, à aucun moment le banquier Warburg qui sillonnait pourtant l’Allemagne nazie depuis la nuit de cristal, n’a été inquiété !

III Le Sionisme

A l’accord de transfert

Les juifs sionistes allemands ont vu, lors de la prise du pouvoir par Hitler, l’opportunité, de pousser les juifs non sionistes dans leurs bras,  les sionistes condamnaient la lutte contre le régime hitlérien menée par les forces antifascistes qui avaient appelé au printemps 1933, au boycott économique de l’Allemagne nazie, alors que les pogroms avait déjà commencé !!!
Le congrès sioniste qui se tenait le 24 août 1933 à Bâle avait réussi à empêcher l’introduction d’une résolution appelant au boycott des marchandises allemandes et qu’on ne parle pas de la situation des juifs allemands qui empirait.
Les protestations contre les évènements en cours en Allemagne avaient été réduites au plus strict minimum par l’Union Sioniste pour l’Allemagne ( ZVFD).
Le journal sioniste allemand Jüdische Rundschau parlait du pogrom en ces termes : «Le 1er avril 1933 est peut être un jour de réveil juif et de renaissance juive.».
Contournant le boycott, il y eut même une coopération jusqu’au déclenchement de la seconde guerre mondiale, entre les juifs sionistes et les nazis pour faciliter le commerce entre l’Allemagne et la colonie sioniste (on retrouve la banque Warburg de Hambourg !) et l’émigration des riches juifs, connu sous le nom d’accord Haavara, approuvé officiellement par le Congrès sioniste Mondial en 1935 !

La politique de la terreur des nazis fut même approuvée par l’organisation sioniste : Haganah pour accélérer l’émigration juive en Palestine. A aucun moment les sionistes ne furent  intéressés par des opérations de secours des juifs persécutés !!!

L’organisation armée sioniste : Irgun proposa ses services pour l’établissement d’un état juif national et fasciste et lié par traité avec le Reich allemand. Encore, un mémorandum daté du 11 janvier 1941 parle des «Lignes Fondamentales de la Proposition» de l’Irgoun «concernant la solution de la question juive en Europe et la participation active de l’Organisation Militaire Nationale (OMN) en Palestine aux côtés de l’Allemagne.

B la collaboration

1 des Juifs dans l’armée d’Hitler

Les lois confuses de Nuremberg en 1935, qui remettent en question la citoyenneté des Juifs, permirent d’incorporer des hommes issus de mariages mixes aryen-juifs dans l’armée allemande. Les Nazis les appelaient «Mischling», métis. Jusqu’à 150 000 hommes d’origine juive auraient servi dans l’armée nazie pendant la Seconde Guerre mondiale qui avait pour devoir d’exterminer un maximum de Juifs. Des dizaines de milliers de ces hommes étaient officiers.

2 la responsabilité de l’UGIF

Pendant la seconde guerre mondiale,  l’UGIF (l’ancêtre du CRIF) mis en place par Pétain et les nazis (l’UGIF était en relation directe avec la Gestapo) aida la Gestapo à constituer des listes de Juifs étrangers, à rafler et à déporter.
Encore, l’Union n’a pas appelé les Juifs à se défendre et à se cacher, aussi la plus grande tâche de l’histoire de l’Union est constituée par les maisons d’enfants qui n’ont pas été dispersées à temps, et qui ont été raflées en juillet 1944.”

3 La collaboration d’Hollywod

Hollywood (MGM, Paramount, Fox), principalement détenu par les Juifs américains, a collaboré avec les nazis les années 30 : les studios ont travaillé pendant avec les nazis.
La collaboration a commencée avec : A l’est, rien de nouveau, censuré par Goebbels, puis autorisé dans un second après un accord passé entre Carl Laemmle et le ministère des affaires étrangères allemand.
MGM, le plus gros producteur de film de l’époque,  a aussi financé la production d’armement en Autriche et dans les Sudètes avant la seconde guerre mondiale.

4 le recyclage de l’or des déportés

La Chase a recyclé l’or volé des Juifs assassinés pendant la SHOA en le convertissant en dollars.

5 La SHOAH, un business lucratif

Quelque 5500 personnes ont reçu frauduleusement aux Etats-Unis 42,5 millions de dollars payés par l’Allemagne en se faisant passer pour des victimes de la Shoah dans le cadre d’une vaste escroquerie, a annonçait un procureur fédéral de New York le 9 novembre 2010.

Dix-sept personnes, en majorité d’origine russe, ont été inculpées dans cette affaire. Six d’entre elles font partie de l’organisation « Claims Conference », basée à New York et qui vient en aide aux personnes qui ont été victimes du nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale, dont elles détournaient les fonds, selon un communiqué du bureau du procureur, Preet Bharara.

***

Bien sûr le génocide d’une partie des Juifs d’Europe est monstrueux, abject et immonde, mais il y en a de plus atroces et meurtriers, dont ne parlent jamais les medias : le génocide des Amérindiens qui a entraîné la mort de 72 millions d’Amérindiens, de la traite négrière avec ses 10,2 millions entre le 16e et 18e siècle, de celui des Ukrainiens slaves qui a fait 10 millions de morts, de celui des Congolais de 7,5 millions de morts, celui des Arméniens de 1,5 millions de morts.

Bibliographie :

Bernard Lazare : l’antisémitisme, son histoire et ses causes.
Walter White : Who brought the slaves in America.
David Duke : Le Rôle Choquant des Juifs dans l’Esclavage.
Michel Moure : dictionnaire encyclopédique d’histoire.
Eustace Mullins Les Secrets de la Réserve Fédérale
Crashdebug.fr : Le Cartel des Banques a organisé toutes les crises économiques du monde.
Anne Kling : révolutionnaires juifs
Carroll Quigley : “Tragédie et Espoir”
Maurice Rajsfus, Des Juifs dans la collaboration, l’UGIF, 1941-1944, Éditions ouvrières, Paris, 1980, p. 308.
Klaus Polkehn, Journal of Palestine Studies – 1976.
Edwin Black : The Transfer Agreement.
Pierre Jovanovic – Hitler, Rothschild et la kreditanstalt.
Ben Urwand The collaboration Hollywood’s pact with Hitler

Sources  diverses :

Juifs collaborateurs des Nazis :

https://en.wikipedia.org/wiki/Category:Jewish_Nazi_collaborators

Vous avez dit 6 millions ? :

Les bienfaits de la SHOAH selon le rabbin Rav Ron Chaya !!!  :

Le rôle choquant des Juifs dans l’esclavage  :

http://www.youtube.com/watch?v=eF8ROY8Tyms&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=QFzJj0T1b6M

Citations :

Hannah Arendt :  «Pour un juif, le rôle des leaders juifs dans la destruction de leur propre peuple est sans aucun doute le plus sombre chapitre de l’histoire ».

Henry Kissinger (membre la trilatérale, du groupe Bilderberg, du CFR, juif-sioniste) : « Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde »

« Sur les cendres nous construiront une société nouvelle, il restera seulement une superpuissance de gauche, et seule, elle sera le gouvernement mondial qui gagne ».

Karl Marx (1818-1883) : « Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte. »

Mayer Amschel Rostchild : « Donnez-moi le droit d’émettre et de  contrôler la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois ». ( Depuis 1913 : la Réserve Fédérale des Etats-Unis sous le contrôle de Rothschild’s & Co…).
James Paul Warburg (1896-1969) « Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l’adhésion, ou par la conquête. » , officier de l’OSS et membre du CFR, le 7 février 1950, devant le Sénat des États-Unis.

Jacques Attali : « On peut imaginer, rêver d’un Jérusalem devenant capitale de la planète qui sera un jour unifiée autour d’un gouvernement mondial. C’est un joli lieu pour un gouvernement mondial !!! »

Travauxattention

Article en construction, toute nouvelle source est la bienvenue !

Read Full Post »


Image

Le sectarisme social :

Farouches, les judaïtes (tribu juive intégriste) vivent dans leur communauté en colonie et rejettent tout contact avec le goy. Ils gardent jalousement ses lois et ses coutumes.

Ne voulant pas s’assimiler, ils vivent donc dans des quartiers à part qu’ils colonisent peu à peu et s’approprient jusqu’aux voies publiques. Ce sont leur rabbin qui ont créés leur ghetto et non les nazis, afin de mieux les endoctriner avec le Talmud interprétation fasciste et raciste de la Thora. Ils ne suivent pas les us et coutumes du pays où ils habitent.

Intolérants, les goyims sont regardés avec mépris et souvent avec haine.

Rigides, leurs femmes ne peuvent épouser des goys et ainsi mêler leur sang .

Ils mangent une nourriture dite cacher et rejettent les autres car pas cashrout !

Leurs enfants ne vont pas à l’école de la république et sont formés dans des écoles juives exclusivement.

S’étant renfermés sur eux-mêmes, leur esprit est devenu étroit enserré et étouffé par les pratiques talmudiques, leur intellect s’est atrophié d’où son air fermé, parfois ahuri.

Leur morale en a été touchée : ils devinrent de grands esclavagistes jusqu’à son abolition et des usuriers âpres au gain et inflexibles (les archives de la justice sont remplies de procès entre chrétiens et judaïtes pour des différents d’argent !), ainsi que des faux-monnayeurs. Ils sont encore de grands escrocs (or, immobilier, diamant, pétrole, produits dérivés, montages financiers frauduleux).

Ritualistes et pour se prémunir des souillures avec le monde externe, les judaïtes ont adopté des rites concernant l’habillement, la nourriture, le logement.

Ainsi, ils se sont retranchés de la communauté des peuples, hostiles à toute fraternité avec le goy, fermés à toute idée ne se trouvant dans le Talmud, à toute culture qui ne soit la leur.

Ils ne votent pas et ne participent pas à la vie publique.

Ils vivent donc toujours dans le plus grand isolement au milieu des Nations.

Le sectarisme politique :

Orgueilleux et dominateur, le judaïte ne suit que la loi divine, car il est le peuple élu et donc tous les autres peuples sur la terre sont inférieurs et n’existent que pour être à leur service dans tous les sens du terme.
C’est pourquoi ils rejettent les lois humaines et le gouvernement des pays dans lequel il vit, et essaient de s’y soustraire avec souvent la complicité de l’Etat qui l’accueille.

C’est pourquoi, ils ont toujours été des acteurs des révolutions par calcul, afin qu’advienne le gouvernement de Yahvé.

C’est pourquoi ils sont pour le libéralisme qui détruit les nations.

Se croyant supérieurs, ils essaient de fonder  un état dans l’Etat d’accueil, une nation dans la Nation, et pour échapper aux lois, demandent des privilèges qui leur permettent de s’y  soustraire,  provoquant des rancœurs de la part de la population de souche et à la longue leur rejet. Se croyant d’une race supérieure et pure, ils entretiennent par là le racisme.

Les accapareurs :

Croyant que Dieu leur donné la terre à eux seuls, ils essaient de s’approprier toute richesse.

C’est pourquoi ils sont la seule tribu qui pratiquaient l’usure jusqu’au XXe siècle.

C’est pourquoi ils sont devenus les plus grands usuriers et spéculateurs de la planète, et grâce à l’usure  (l’emprunt Giscard de 7 milliards a remporté 92 milliards de Francs aux Rothschild, les intérêts de la dette sont payés par la totalité  des impôts directs en France et 80% de la dette est détenue par JP Morgan Chase sous-marin des Rothschild etc.) et aux dépenses incontrôlées des gouvernements, sont entrain de s’approprier peu à peu la planète avec leurs complices qu’ils ont corrompus par de l’argent (Berlusconi a touché 400 millions d’euros pour se taire), opprimant les peuples qui doivent rembourser des dettes injustes obtenues sans scrupule par la ruse et le secret, et dont ils ne sont pas responsables.

De même, ils sont responsables de toutes les crashs, crises depuis le XIXe siècle, la spéculation détruisant le capitalisme industriel et commercial.

C’est pourquoi ils accaparent peu à peu la Palestine et ne la partageront jamais avec les Arabes qui l’habitaient à leur arrivée.

La tribu déicide :

Enfin mais principalement, le judaïte est rejeté car il a tué Jésus le Messie pour certains, le prophète pour d’autres, le fils de Dieu pour les Chrétiens car il rejetait le judaïsme.

Conclusion :  nous pouvons donc tirer la conclusion que les causes de l’antisémitisme sont un rejet du talmudisme haineux et raciste pratiqué par les judaïtes  en Europe ou les Haredim en Israël qui pratiquent le Talmud.

Ce sont donc eux qui attisent l’antisémitisme et tant qu’ils ne changeront pas d’attitudes ne feront que l’accroître.
Les premières victimes sont les juifs laïcs  qui ne sont ni communautaristes, ni sectaires, ni racistes.

L’antijudaïsme est enfin alimenté, par amalgame, au sionisme à cause des sionistes criminels, fascistes et racistes qui ont volé la terre des Palestiniens et sont entrain de les massacrer et à cause de leurs banques qui mettent en esclavage les peuples grâce à la dette publique de leur gouvernement.

Sources :

– L‘antisémitisme, son histoire et ses causes de Bernard Lazare.

Les versets haineux, fascistes, racistes du Talmud qui nourrissent l’intégrisme des judaîtes  :

Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b : Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b : Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a : Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

– Les juifs peuvent voler les non-juifs :

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b : Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a :si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7 : Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a : L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1 : Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah : si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a : les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d : Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

– Les juifs peuvent tuer les non-juifs :

Talmud, Abhodah Zarah 4b : vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. :  Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772 : tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « .
Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’ un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a : si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25 : Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

–  Les non-juifs sont impurs :

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.

Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16

Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1 : Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b : Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18 : Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b : L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19 : Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a : Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a : Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b : Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a : Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b : Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5 : Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10 : Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15 : Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8 : Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Iore Dea 151, 11 : Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1 : Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2 : Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1 : Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a : si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a : un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a :  ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569) : Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b : Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b : Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a : Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b : Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.

Talmud, Zohar II, 19a : La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts.

Read Full Post »


USAimpérialisme4

Décrit dans un livre fleuve, voici une synthèse de la Stratégie du choc de Naomi Klein qui informera plus d’un sur l’impérialisme américain, qui fait tant de mal à la planète depuis plus d’un siècle et fait des USA le plus grand prédateur de la planète, au mépris de ses nations et de ses peuples.

Dans la mentalité des gouvernements américains, rien ne vaut une bonne catastrophe pour ouvrir de nouveaux territoires.

Cette stratégie est motivée par le profit à grande échelle et la cupidité. Elle est responsable des plus grands génocides socioéconomiques de la planète.

Cette stratégie comprend plusieurs phases :

Le renversement d’un état souverain :

Pour mettre la main sur un pays, les USA fomentent des fausses révolutions en finançant les groupes d’opposition qui commernent par essayer de déstabiliser le pouvoir en organisant des manifestations, sous prétexte de soustraire une nation opprimée à la brutalité d’un régime forcément dictatorial et de lui apporter la démocratie !

La seconde étape, si la première échoue, est d’essayer d’associer l’armée à ce coup d’état, de financer son coup de main et de la former aux techniques de guérilla et à la torture.

Si l’armée reste fidèle et le gouvernement en place résiste, des mercenaires sont formés et envoyés dans le pays visé, afin d’essayer de prendre le pouvoir par les armes. Si l’infiltration échoue aussi, la dernière solution est l’invasion du pays par les forces armées américaines.

Une fois le gouvernement renversé, les opposants au coup d’état sont capturés, emprisonnés, torturés, pour semer la terreur et réduire chez eux tout velléité de résistance.

Sont même formés des brigades policières indépendantes de l’armée et de la police nationale, dont le financement est assuré par des multinationales américaines et dont l’impunité est responsable de tous les débordements que la population a vécu dans tous les pays renversés.

La torture est utilisée pour extorquer les plus d’information sur la résistance, puis comme thérapie, afin de faire des hommes des terrains vierges prêts à accepter la nouvelle idéologie que les USA veulent leur imposer.

L’enlèvement de masse est utilisé pour créer l’effroi chez la population et les famille sont rançonnées pour pouvoir récupérer leur parent vivant ou leur cadavre, ou l’arrêt des tortures.

Sans scrupules, s’il faut en passer par là, toute une partie de la population est massacrée comme au Chili pendant les années 1970.

Pour l’autre partie de la population qui était favorable à ce renversement, une grande part cède de vastes pouvoirs à ceux qui prétendent sortir le pays du chaos engendré par ce coup d’état.

La culture et l’expression politique sont censurés, au profit de l’idéologie que les USA veulent imposer et qu’ils ont le culot d’appeler démocratie !

Une dictature se met donc en place au détriment de toute une nation traumatisée et affaiblie, voire désorientée par le traitement de choc qu’elle vient de subir.

Le pillage du pays :

Il ne suffit pas de renverser un pays, mais d’avoir convaincu certains opposants aux théories économiques que les USA vont imposer au pays ciblé.

Des jeunes économistes sont formés aux théories de Milton Friedmann – un juif sioniste – et envoyées sur place, afin de mettre en application cette théorie absurde et dévastatrice, le but étant de mettre la main sur les richesses du pays et de ses matières premières (pétrole, eau), sur l’économie du pays sans aucune contrepartie et d’installer des bases américaines, afin d’augmenter l’emprise de l’empire américain sur le monde.

Même si cette théorie devient impopulaire, car détruisant l’économie du pays cible, elle est imposée par la force, mais en général l’état de choc et l’effroi que le renversement du pays a provoqué, suffit à supprimer toute résistance de la population.

Les entreprises conquistador américaines, envoyées après la conquête militaire du pays, pillent avec la même détermination et énergie impitoyable, les états traités comme des territoires coloniaux, ou cherchent sans relâche de nouvelles sources de profit dans le domaine public.

La phase du pillage peut aussi être découpée en plusieurs temps :

– Privatiser le pays

Pour se faire : toutes les entreprises d’état sont privatisées en masse en les vendant à des multinationales américaines pour des cacahouètes, et sous le prétexte que leur vente est essentielle au redressement du pays. Ce racket est organisé avec la protection du gouvernement américain.

La plus part des employés sont licenciés pour soi-disant accroître leur compétitivité.

Les concurrents sont écartés. Ainsi un pan entier de l’économie de ce pays est mis à sac de façon paisible et démocratique.

La main mise sur le pétrole est le premier objectif de ce racket : des contrats longs sont signés et la plus part des profits sont confisqués, privant la population des bénéfices de cette manne.

Ces multinationales mettent aussi la main sur les marchés locaux facilement au milieu du champ de bataille qu’est devenu le pays.

Ne résistant pas à cette concurrence déloyale, de nombreuses entreprises nationales ferment leur porte.

Les fonctions régaliennes sont sous-traitées au secteur privé au prix du marché, mais sans plus d’efficacité et de résultats, voire en accroissant les gaspillages.

Dès lors l’Etat se contente à superviser plus ou moins bien les contrats passés avec les entreprises privées très souvent cliente du gouvernement américain.

Une armée de banquiers font la tournée des sociétés de courtage et des banques dans l’espoir de les acquérir pour une bouchée de pain.

Pour faciliter l’invasion du pays par les entreprises américaines, le contrôle du mouvement des capitaux est supprimé.

Bien sûr ces privatisations engendrent un chômage de masse, car les employés autochtones sont remplacés par des étrangers. Elles provoquent aussi des vagues de suicides.

Tout le monde est touché : fonctionnaires, petits agriculteurs, entrepreneurs, syndicalistes, ou toute personne ne réussissant pas remonter la vague dévastatrice. Beaucoup viennent grossir les bidonvilles. La reconstruction du pays détruit est réservé aux entreprises amies du gouvernement américain et aucune industrie du pays n’en bénéficie.

Même l’Etat américain pâtit de cette stratégie : une administration privée fantôme ayant été créée à l’aide des fonds publics, celle-ci mène le pays à la crise budgétaire, tant le déficit accumulé a fait grossir l’endettement des US.

Les citoyens, qui ont financée cette économie parallèle, n’ont même pas leur mot à dire !

– Déréglementer l’économie du pays

Ayant fait table rase du passé, le second temps consiste à passer de la dictature à la guerre économique : toutes les lois sociales et règlements sont supprimés (abolition du salaire minimum, conventions collectives), imposition d’un modèle économique dur et acharné qui rend la vie dure à une majorité de gens : d’un côté un secteur public faible, mal financé et inefficace; d’un autre une structure privée parallèle et grassement financée.

Les sociétés américaines sont autorisées à posséder des parts entière des actifs des sociétés du pays envahi.

Les lois environnementales sont abolies, ouvrant la porte à un capitalisme sauvage.

Les frontières, au nom du libre-échange, sont ouvertes à la concurrence sauvage des entreprises principalement américaines et de ses alliés et l’impôt sur les sociétés est supprimé.

Une zone de franchise dite verte apparaît chaque fois que le complexe militaro-industriel s’abat sur le pays, creusant un fossé entre ses privilégiés : les entreprises américaines et les autochtones marginalisés.

Aussi, faute de pouvoir supporter la concurrence des produits importés, de nombreuses entreprises du pays ferment leurs portes.

L’Etat envahit et le secteur à but non lucratif, sont considérés comme des concurrents empiétant sur le marché privé.

Même le dirigeants des USA profitent du cataclysme qu’ils ont déclenchés en réalisant des profits grâce au désastre dont ils étaient responsables, comme Rumsfled et Bush pendant la guerre en Irak.

– Réduire les dépenses sociales

Toutes les dépenses sociales de la région, du pays envahit sont comprimées au maximum, voire supprimées. Le déficit budgétaire est éliminé en taxant les petits contribuables.

Bien sûr, il s’ensuit une recrudescence du chômage, de la pauvreté et des suicides.

Même les Américains pâtissent de cette stratégie : lorsqu’il faut rémunérer les entrepreneurs qui ont colonisé le pays, il n’y a pas de limite, par contre quand il faut financer les fonctions essentielles de l’Etat, les coffres sont vides.

Le gouvernement des US ferme les yeux sur les gaspillages, la mauvaise gestion, la surfacturation de ces entreprises, les erreurs en tout genre même répétées, l’important étant que celles-ci cotisent à sa caisse électorale et fournissent des bénévoles pour sa prochaine campagne.

Les entrepreneurs sont grotesquement surpayés, alors que la base qui fournit le travail est sous-payée.

Pour compenser les milliards versés, le budget fédéral, c’est à dire les aides sociales, est drastiquement réduit.

Le nettoyage ethnique et culturel

Ayant détruit et pillé le pays ou profitant de sa destruction suite à un cataclysme naturel, les américains n’hésitent pas à chasser ou faire chasser une partie de la population de ses villages et de ses terres, si elle devient un obstacle à la reconstruction made in US, sous le prétexte d’une relance rapide de l’économie comme au Sri Lanka, lorsque des familles entières de pêcheurs furent chassées des plages, après le Tsunami.

Le peuple conquis en état choc est devenu très vulnérable et est surtout préoccupé à sa survie matérielle. Dès lors, il s’agit de supprimer la nation forte, profondément enracinée dans le territoire et le laisser envahir par d’autres ethnies en ouvrant les frontières et en remplaçant sa culture par le modèle américain : le way of life américain.

Pour se faire, on commence par supprimer d’abord les vestiges de l’ancienne culture, l’exemple de l’Irak est tout fait exemplaire.

Enfin, pour donner le coup de grâce, on avive les affrontement entre communautés, leur division finissant par disloquer complètement la nation.

La démocratie confisquée

Le gouvernement renversé est remplacé par des représentants américains ou par des représentants locaux désignés par les US.

Tant que les USA gardent le contrôle du pays, les promesses d’élections et la rédaction d’une nouvelle constitution sont ajournés.

 L’asservissement du pays par la dette

Une fois que le peuple envahi a réussit, après des années d’occupation, à chasser la dictature qui l’opprimait, ou en remplaçant les chocs de l’invasion, de la destruction, du pillage et de l’occupation par un noyautage du pays, les USA réduisent les peuples à la pauvreté, afin de les maintenir dans un état de dépendance et de soumission.

Comment ? La technique consiste à mettre en esclavage le peuple par la dette : au nom du libéralisme,  l’état a été obligé d’emprunter auprès des banques privées (plus à sa banque centrale), c’est à dire auprès des banques anglo-saxonnes et leurs complices :  le FMI et la Banque Mondiale.

Avec le temps, la dette augmente et les impôts ne servent plus qu’à rembourser les intérêts de cette dette, et l’état n’est plus capable de rembourser la dette elle même, tellement elle devenue insupportable !

Une autre technique consiste à trafiquer les comptes d’un état, comme en Grèce, et de le déclarer en faillite, afin de pouvoir lui imposer le volet économique de la stratégie du choc avec l’aide du FMI et de la Banque Mondiale, qui ne sont que les agents de l’impérialisme américain.

Cette croisade néolibérale n’apporte jamais la prospérité et la paix, mais la pauvreté, l’insécurité, l’accroissement des inégalités, la corruption, la dégradation de l’environnement.Elle extorque un pays de toutes ses richesses au profit des USA.

Entre 25% et 65% de la population est mise au rancart à cause de cet impérialisme criminel et prédateur.

Les pays qui ont été victimes de cette stratégie du choc depuis Nixon sont :

l’Argentine, le Chili, l’Uruguay, la Bolivie, l’Équateur, le Guatemala, le Venezuela,  la Thaïlande, la Corée, la Malaisie, l’Indonésie, le Sri-Lanka, le Brésil, l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan, l’Afrique du sud, la Pologne, la Russie.

Aujourd’hui, c’est le tour des pays européens :

Grèce, Espagne, Portugal, Italie, de la Syrie et bientôt de l’Iran, mais des pays ayant compris cette stratégie, s’unissent pour lutter contre : la Russie, le Venezuela, la Chine, l’Argentine.

L’impérialisme US criminel et prédateur en vidéo
(pendant les 53 premières minutes )
http://t.co/auDLB93Cm6

Read Full Post »


Alors qu’on veut faire croire aux Français qu’ils sont racistes, antisémites etc., mais qui sont vraiment les racistes, les fascistes, les extrémistes, les criminels ?

Le vol de la Palestine et le massacre des Palestiniens par les juifs zionistes :

Comment les Juifs zionistes jugent les goys (non-juifs) :

http://www.youtube.com/watch?v=xPzV8jLdDFI&feature=share

Les goys ont été créés seulement pour servir les juifs sionistes :

https://www.youtube.com/watch?v=HdNfnQEWQ8A

Les juifs sionistes des impérialistes anti chrétiens :

http://www.youtube.com/watch?v=45fzuANTvpI&list=PLA5F9AD35D9016C30&index=5

Les juifs sionistes, « super-hommes », veulent dominer le monde et créer un nouvel ordre mondial :

Qui sont les responsables de l’antisémitisme ????

http://www.expressoutremont.com/Opinion/Tribune-libre/2013-01-28/article-3164330/Denoncer-l&rsquoantiquebecisme/1?newsletterid=219&date=2013-02-07-12

Qui contrôle les USA ?

http://www.dailymotion.com/video/xje83d_le-reve-americain-vostfr-1-2_news »

http://www.dailymotion.com/video/xje7xx_le-reve-americain-vostfr-2-2_news »

Qui contrôle déjà l’Occident ?

Ce que veulent les juifs sionistes pour la France :

http://www.diatala.org/article-ce-que-veulent-les-juifs-sionistes-pour-la-france-104995647.html

Le sionisme idéologie raciste opposé au Judaïsme :

http://www.dailymotion.com/video/xak393_la-video-que-les-medias-censurent_news?start=80#from=embed

Personnalités publiques qui manipulent l’information, qui diabolisent, divisent et abrutissent différents groupes en suivant la politique du : « Diviser pour mieux régner ». Ils sont pratiquement tous anti-france car ils ont juré allégeance inconditionnelle à Israël ;

http://www.dailymotion.com/video/xlwb9k_la-liste-sioniste-de-france_news?from_fb_popup=1&code=AQBA3M-EerjJSQ4_BkgZhUWQ51hgRKtfvlPYnCEVb2aIfxV0qtCfqYyjaV0ZXg3jZg7d4bZntSScEpEKkEKEZpqaphkREM7OCkwM7ZWycPHXJ7mWZ-_mwNbawJaOSGZUjz2W_rX8pj0F7KEhBdBuHPfN-zI1t1jlKGwfnrmyPeyG5KNfKXKbmY63eEb9MyZpgPeukVLbKuHPuRQFOPMKzXsj#_=

Esclavagisme par des juifs intégristes dans l’histore :

Fraude dans le milieu juif des diamantaires :

http://www.propagandes.info/product_info.php/le-lobby-juif-dans-le-diamant-fraude-de-plus-dun-milliard-anvers-p-997

Bernard Madoff et les fonds spéculatifs juifs :

ttp://www.youtube.com/watch?v=zvcImQU89G8

L’horrible génocide sioniste des juifs sépharades :

http://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

Le rôle des sionistes dans l’holocauste :

http://www.dailymotion.com/video/xl51y3_le-role-des-sionistes-dans-lholocauste_news

Juifs sionistes dans l’armée d’Hitler :

http://www.tagtele.com/videos/voir/58354

Des centaines de juifs intégristes passent à tabac des travailleurs arabes dans un centre commercial à Jérusalem :

http://www.alterinfo.net/Des-centaines-d-Israeliens-passent-a-tabac-des-travailleurs-arabes-dans-un-centre-commercial-a-Jerusalem_a73499.html

Les groupes terroristes juifs sionistes et racistes d’Israël :

http://www.dailymotion.com/video/x3fymr_les-groupes-terroristes-juifs-et-ra_news?start=105#from=embed

Violence et racisme à Tel-Aviv :

http://rutube.ru/tracks/5650984.html

http://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/watch-video-israeli-racism-new-york-times-didnt-want-you-see

Haine raciale en Israël  :

Les sionistes en France attaquent le Centre Zahra sionisme :

http://www.youtube.com/watch?v=nGHIRCj1V3k&feature=related

Olivia Zemor menacée par le Betar :

Agression sioniste à domicile :

http://www.alterinfo.net/Agression-sioniste-a-domicile_a26046.html?start=0

La Ligue de défense Juive sioniste (LDJ) a agressé deux lycéens :

http://www.youtube.com/watch?v=ZViANtFfgVo

Des membres de la LDJ condamnés pour faits de violences sur des militants pro-palestiniens en 2009 :

http://www.youtube.com/watch?v=DbCb9jmMVHg&feature=youtu.be

Agression d’Alain Soral et de ses lecteurs par des extrémistes juifs :

http://www.dailymotion.com/video/xvqtj_agression-librairie-soral-par-extre_news

ON COGNE LES FRANCAIS,  NOUS LES JUIFS sIONISTES !  :

http://rutube.ru/video/8a435426d12377601cb0a323c806ce08/?ref=relroll

http://metatv.org/la-video-du-jour-un-videaste-filme-son-agression-par-12-nervis-sionistes

L’écrivain marocain Jacob Cohen a été agressé  au café  » Rive gauche  » à Paris, par des membres de la LDJ, un groupuscule fasciste et raciste juif qui a pour mission d’agresser en France tous les intellectuels juifs laïcs qui ne font pas dans la pensée unique sioniste :

http://purfi.com/2012/06/09/lecrivain-marocain-jacob-cohen-agresse-a-paris-par-des-extremistes-juifs-francais

Historique des actes terroriste et racistes commis par la LDJ et le Betar entre 1968 et 2010 :

ttp://missionfalestine.wordpress.com/2012/01/16/voici-quelques-dates-cles-du-palmares-de-la-ldj-et-du-betar-entre-2000-et-2009/

Les sionistes endoctrinent les juifs :

Attali : les non-juifs ne sont pas des êtres humains !!! :

Les versets du Talmud qui entretiennent l’idéologie haineuse, intolérante, rasciste, fasciste des juifs intégristes :

Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un
non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs:

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un
non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:

Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « .
Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

Les non-juifs sont impurs :

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.

Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.

Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts.

Après avoir vu toutes ces vidéos et lu ces articles, vous aurez compris que la surmédiatisation de l’antisémitisme et de l’holocauste, font partie du terrorisme intellectuel des gauchistes, afin de tétaniser certains, d’essayer de les culpabiliser, de les empêcher de penser, de censurer toute critique des juifs intégristes, de lutter contre le sionisme fasciste et raciste, alors que les juifs intégristes (sionistes à 95%) sont tout autant racistes, si ce n’est plus, fascistes, sectaires, extrémistes, criminels, et surtout les banquiers juifs de la planète sont en train de mettre en esclavage la planète par la dette de leur gouvernement et de détruire les Nations (drogue, métissage, multiculturalisme, communautarisme, homoparentalité etc., armement et financement des islamistes) avec la complicité de certains politiques corrompus ou qui ne sont pas au courant du complot mondial qu’ils ourdissent depuis très longtemps  !

Enfin, les juifs  sionistes ont aussi participé à l’extermination de leurs coreligionnaires : les juifs d’Europe et n’ont donc aucune leçon à donner aux autres, ils sont aussi responsables de leur extermination pendant la seconde guerre mondiale.

NB : depuis la mise en ligne de cet article, de nombreux liens ont été censurés, cela veut dire que la vérité dérange !!!!

Read Full Post »


Est-ce que prendre le contrôle de la Banque centrale de la République islamique d’Iran (CBI) est une des raisons principales pour que l’Iran soit la cible des pouvoirs occidentaux et israéliens ?

Comme les tensions poussent à une guerre inéluctable avec l’Iran, il faut explorer le système bancaire de l’Iran par rapport à ses homologues américains, britanniques et israéliens.

Certains chercheurs soulignent que l’Iran est seulement un des trois pays dans le monde, dont la Banque centrale n’est pas sous contrôle de Rothschild.

Avant le 9-11 y avaient sept : Afghanistan, Irak, Soudan, Libye, Cuba, la Corée du Nord et en Iran.

Cependant, en 2003, l’Afghanistan et l’Irak ont été engloutis par la pieuvre de Rothschild et en 2011 le Soudan et la Libye ont également disparus.

En Libye, une banque Rothschild a été créée à Benghazi alors que le pays était encore en guerre.

L’Islam interdit le chargement de l’usure, la pratique de la tarification excessive, déraisonnablement élevé et souvent interdit les taux d’intérêts sur les prêts, c’est un problème majeur pour le système bancaire de Rothschild.

Jusqu’à ce qu’il y a quelques centaines d’années l’usure a été également interdit dans le monde chrétien et était même passible de mort, car elle était considérée comme de l’exploitation et de l’asservissement.

Après que la famille Rothschild ait repris la Banque d’Angleterre, ils ont étendu leur contrôle bancaire dans tous les pays du monde. Leur méthode a été d’obtenir des politiciens corrompus du pays à accepter des prêts massifs, qu’ils peuvent jamais rembourser et donc s’endetter auprès des le Rothschild .
Si un chef de file refuse d’accepter le prêt, il est souvent écarté ou assassiné comme Ben Ali, Mouammar Kadhafi, Hosni Moubarak récemment.
Et si cette opération échoue, des invasions peuvent suivre comme en Syrie, et une banque Rothschild qui pratique l’usure est établie.

Les Rothschild exercent une puissante influence sur les principales agences de presse au monde. Par la répétition, les masses sont dupés en leur faisant croire à des histoires d’horreur sur les vilains méchants.

Les Rothschild contrôlent la Banque d’Angleterre, la Réserve Fédérale, la Banque centrale européenne (BCE), le FMI, la Banque mondiale (BM) et la Banque des Règlements Internationaux (BRI).
Aussi, ils possèdent la plus grande partie de l’or dans le monde ainsi que le London Gold Exchange, qui fixe le prix de l’or chaque jour.
On dit que la famille est propriétaire de plus de la moitié de la richesse de la planète — estimé par le Credit Suisse à 231 milliards de dollars — et est contrôlée par Evelyn Rothschild, l’actuel chef de la famille.

Des chercheurs objectifs soutiennent que l’Iran n’est pas diabolisé parce qu’ils sont une menace nucléaire, tout comme les talibans,  Saddam Hussein en Irak et Kadhafi en Libye n’étaient pas une menace.

Quelle est donc la vraie raison ?

Est-ce les milliards et les milliards dans les bénéfices de l’huile ou les milliards dans les bénéfices de guerre ?

Est-ce pour ruiner l’économie américaine, ou est-ce pour commencer la troisième guerre mondiale ?

Est-ce pour détruire les ennemis d’Israël, ou pour détruire la Banque centrale iranienne afin que personne ne puisse défier le raquette de Rothschild ?

La vraie raison pourrait être l’un de ces motifs ou, pire, tous.

Le général américain Wesley Clark révèle le complot :

Source : http://www.moneytrendsresearch.com/rothschild-wants-irans-banks/

Read Full Post »


Tout comme nous l’avons vu en Libye, les terroristes sont marqués avec le nom de « forces de l’opposition » par les médias occidentaux ; se défendre contre un terroriste est considéré comme une violation des « droits de l’homme ».

Depuis que la déstabilisation de la Syrie a commencé, il y a environ neuf mois, la couverture médiatique occidentale a mis en évidence seulement les manifestations « pacifiques  » et le Président Bachar al-Assad, ainsi que ceux qui ont été victimes de son régime.

Les sources de ces allégations sont anonymes ou liées à l’argent des États-Unis et de Grande-Bretagne. Elle parlait très peu de la violence perpétrée par les forces de l’opposition comme de l’armée libre syrienne en Syrie. Même les griefs pro-Assad ont été ignorées. [1]

En novembre, Abdulhakim Belhadj, ancien dirigeant de la Jamahiriya groupe islamique, combattant qui a contribué à renverser Mouammar Kadhafi, a rencontré en Turquie, les dirigeants de l’armée syrienne.

Ils se sont entendus pour envoyer des combattants libyens et de former des troupes syriennes. Les nouvelles autorités libyennes avaient déjà offert de l’argent et des armes à feu qui alimentent l’insurrection grandissante contre Bachar al-Assad. [2]

Le groupe libyen de combats islamique (GLI) a été formé et armés par l’OTAN. Il est lié à Al-Qaïda qui opère dans le cadre de la CIA. Il n’y a aucun doute qu’is utilisaient le drapeau syrien pour attaquer le peuple syrien. Ils ont commis des atrocités dont Assad a été rendu responsable, bien qu’il affirme que les militants islamistes de l’étranger sont la véritable source de troubles et ont tué environ 2 000 de ses hommes. [3]

Le Washington Post a révélé que l’ « armée syrienne libre  » (ASL) les semaines dernières, a grossi les rangs de son armée, encouragent les soldats à changer de camp.

Bien que leur nombre n’est pas connu, nous savons qu’ils sont dirigés par le Colonel Riyad al-Assad, un ancien Colonel dans l’armée de l’Air syrienne qui a fait défection en juin.

Depuis lors, l’armée a toujours utilisé des tactiques de guérilla pour lutter contre les forces gouvernementales, finissant les attaques « toccata et Fugue » ou mettant des bombes à bord des autobus « . [4]

Toutes les fonctionnalités sont adaptées au modèle des opérations spéciales de l’Ouest et il est également vrai pour le terrorisme. Aider ces terroristes est un acte de guerre. Tout comme nous l’avons vu en Libye, les terroristes sont marqués avec le nom de « forces de l’opposition » par les médias occidentaux ; de plus, se défendre contre un terroriste est considéré comme une violation des « droits de l’homme ».

Récemment, la Ligue arabe a envoyé un petit groupe d’observateurs en Syrie pour vérifier si le Président Bachar al-Assad maintient sa promesse de mettre fin à la répression de la révolte contre son gouvernement. Les observateurs ont noté que la violence a seulement été renforcée par leur arrivée.

Compte tenu de la flagrante opération psychologique qui est déjà en place, la Mission d’observateurs semblent avoir comme fins supplémentaires :

1) Légitimer les futures sanctions économiques contre la Syrie à l’échelle internationale et condamner Assad indépendamment de son comportement.

2) éventuellement, surveiller une zone tampon qui permettrait aux grandes expéditions d’armes et de munitions dans les zones contrôlées par les rebelles.

Les Expéditions, seraient naturellement acheminées sous un prétexte  » humanitaires « , comme nous l’avons vu en Libye.

L’idée de la Ligue arabe qui surveille une zone tampon a été suggérée auparavant par des terroristes. [5]

Les groupes d’opposition principale a signé un Pacte dans lequel  » il refuse toute action militaire pouvant faire du tort à la souveraineté ou la stabilité du pays, toutefois l’intervention de la Ligue arabe n’est pas considérée comme étrangère « .

Ensuite, violer la souveraineté de la Syrie semble juste, tant que ce sont les arabes, financés par l’Ouest, qui le font. [3]

Aussi, l’idée que la Ligue arabe allait, en quelque sorte, offrir une évaluation objective du régime Assad est une mascarade.

L’organisation condamne tout pays qui refuse d’accorder leur souveraineté à des intérêts étrangers.

Ses membres ont été soigneusement contrôlés à l’avance. L’essentiel est d’établir une dictature multinationale (mondialiste).

Jusqu’à présent, la Syrie en a été l’obstacle, mais pour combien de temps !

L’avis d’un analyste politique :

Un général américain révèle le complot :

La conspiration contre la Syrie a finalement échoué :

http://www.voltairenet.org/a172743

Sarkozy, par l’intermédiaire d’Alain Juppé, désavoué :

www.voltairenet.org/Alain-Juppe-accuse-par-sa-propre

[1] http://www.sana.sy/index_eng.html

[2] http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/libya/8919057/Leadin-Libyan-Islamist-met-Free-Syrian-Army-opposition-group.html

[3] http://www.reuters.com/article/2011/12/31/us-syria-idUSTRE7BO0B620111231

[4] http://www.washingtonpost.com/blogs/blogpost/post/who-is-the-free-syrian-army-videos/2011/12/13/gIQAoSMEsO_blog.html

[5] http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/syria/8917265/Libyas-new-rulers-offer-weapons-to-Syrian-rebels.htm

Source : https://www.facebook.com/#!/note.php?note_id=296772780359696

Read Full Post »

Older Posts »